Formation continue des soignants

FORMATION « Les troubles de la déglutition »

« Les troubles de la déglutition et besoins nutritionnels,
nutrition et dénutrition chez le sujet âgé : COMPRENDRE – PRÉVENIR – AGIR ! »

Objectif de formation

A l’issue de la formation, le stagiaire doit être capable de mettre en œuvre et d’analyser les besoins nutritionnels des résidents/patients.
Il sera capable d’appliquer des bonnes pratiques professionnelles en cas d’alimentation d’un résident/patient et d’appréhender le ressenti du résident/patient en cas de nourriture modifiée.

Grace à des questionnements sur leurs pratiques quotidiennes, le stagiaire sera capable de proposer des pistes d’améliorations afin de diminuer les risques de trouble de déglutition.

Il sera capable de réaliser les gestes d’urgence en cas de fausse route et d’avoir la bonne attitude face à cette situation.

  • Comprendre les besoins nutritionnels des résidents et les conséquences de la dénutrition.
  • Se mettre à la place des résidents et analyser le goût des aliments et la présentation des plats.
  • Appliquer les bonnes positions ergonomiques.
  • Savoir réaliser les gestes d’urgence.

Prérequis

Le stagiaire doit intervenir occasionnellement ou régulièrement dans l’alimentation des résidents/patients.

Public concerné

Aide-soignant(e), aide médico-psychologique… intervenant Cadre de santé, infirmière/infirmier, aide-soignant(e), agent de service hospitalier, aide médico-psychologique, cuisinier… intervenant occasionnellement ou régulièrement dans l’alimentation des résidents/patients.

Organisation

Nombre de stagiaires : Chaque session de formation est composée d’un groupe de 15 stagiaires maximum

Durée : La session de formation dure 7h : de 9h à 12h30 puis de 13h30 à 17h.

Présentation des séquences de la formation Les troubles de la déglutition

1ère séquence : Les problématiques nutritionnelles en EHPAD.

  • Différence entre alimentation et nutrition.
  • Les populations concernées.
  • Le contexte général : la dénutrition chez la personne âgée.
    • L’état nutritionnel des seniors.
    • Les raisons de la dénutrition.
    • Évocation de la dénutrition.
    • Conséquence de la dénutrition.
    • Appréhender les risques et les moyens de prévention.
  • S’alimenter : un besoin vital
    • Les causes de difficultés d’alimentation.
    • Les besoins nutritionnels.
    • Analyse des menus quotidiens.
    • Travail sur les référentiels de pratiques usuels.

Méthode pédagogique

La méthode pédagogique employée est dite « expositive ».

  • Supports : diaporama – Livret pédagogique du stagiaire.
  • Déroulement : exposé.
  • Durée : 45 minutes.

Objectif pédagogique

  • Être capable de détecter les signes de la dénutrition.
  • Être capable de proposer des pistes d’améliorations raisonnables et applicables.

2ème séquence : La perception du goût et sa conséquence sur la nutrition.

  • La langue : une fonction vitale
    • Définition.
    • Le rôle sur la fonction masticatoire.
    • Le rôle sur le gout
    • Le rôle sur la déglutition.
  • Test de goût
    • Mise en situation des apprenants avec différentes saveurs.
    • Perte de goût.
    • Définition
    • Conséquences sur l’alimentation.
    • Que faire pour donner du gout ?

Méthode pédagogique

La méthode pédagogique employée est dite « expositive » puis « active ».

  • Supports : diaporama – Livret pédagogique du stagiaire.
  • Déroulement : exposé s’appuyant sur la fonction de la langue et sur celle des différents récepteurs de goût puis mise en situation de chaque apprenant afin de tester les différents goûts et ainsi exprimer son ressenti sur la conséquence de la perte du goût après simulation.
  • Durée : 60 minutes.

Objectif pédagogique

  • Être capable de connaître les fonctions de la langue.
  • Être capable de se mettre à la place des résidents/patients dans la perception du goût.
  • Être capable de connaître les différentes solutions pour donner du goût.

3ème séquence : Les besoins nutritionnels, hydriques et les différentes textures.

  • Les besoins nutritionnels des seniors.
    • Besoin en apports caloriques journalier.
    • Les protéines.
    • Les glucides.
    • Les fibres.
    • Les lipides.
  • L’hydratation.
    • Besoin hydrique.
    • Conséquence d’une déshydratation.
    • Les solutions intermédiaires.
    • Analyse des fiches d’hydratation.
  • Les différentes textures.
    • Le mixé lisse
    • L’haché.
    • Le mouliné.
    • L’entier.
  • Mise en situation (jeux de rôles).
    • Dégustation des différentes textures de l’établissement.
    • Dégustation de l’eau gélifiée.
    • Retour des soignants.
    • Se faire nourrir par quelqu’un d’autre.

Méthode pédagogique

La méthode pédagogique employée est dite « expositive » puis « active ».

  • Supports : diaporama – Livret pédagogique du stagiaire.
  • Déroulement : exposé sur les différents besoins nutritionnels, les besoins hydriques et les solutions pour y parvenir ainsi que sur les différentes textures proposées en institution.

Puis, mise en situation des apprenants dans le respect des règles d’hygiène où chacun devra goûter les différentes textures, l’eau gélifiée et les boissons épaissies, selon ses préférences afin d’éviter tout écœurement.

Au cours de la mise en situation, chaque apprenant devra analyser les saveurs et exprimer son ressenti sur le goût des différents plats comparés.

Deux apprenants minimum seront invités à réaliser une action d’alimentation sur un des autres apprenants avec le matériel fourni par l’Établissement. Au cours de cette action, chaque apprenant devra analyser la posture et l’attitude de « l’apprenant nourrisseur » et justifier les éventuelles corrections à apporter.

  • Durée : 60 minutes.

Objectifs pédagogiques

  • Être capable de connaitre les besoins nutritionnels.
  • Être capable d’analyser les apports nutritionnels nécessaires sur une semaine.
  • Être capable de connaitre les besoins hydriques.
  • Être capable de se mettre à la place des résidents/patients dans la perception du goût des différentes textures.
  • Être capable de s’installer selon la bonne position ergonomique des soignants en cas d’aide à l’alimentation.
  • Être capable de se mettre à la place du résident dépendant.

4ème séquence : La déglutition, la dysphagie et ses conséquences.

  • Les conséquences d’une maladie neuro dégénérative sur la déglutition.
    • Maladie d’Alzheimer.
    • Maladie de Parkinson.
    • Accident Vasculaire Cérébral.
  • La déglutition.
    • La déglutition : le déroulé et le rôle.
    • Conséquences des choix des textures sur la déglutition.
    • Conséquences sur l’alimentation.
    • Conséquences sur la santé.

Méthode pédagogique

La méthode pédagogique employée est dite « expositive ».

  • Supports : diaporama – Vidéo – Livret pédagogique du stagiaire.
  • Déroulement : exposé sur le fonctionnement de la déglutition, des raisons de la dysphagie et ses conséquences.
  • Durée : 60 minutes.

Objectifs pédagogiques

  • Être capable de connaitre les différentes maladies neuro dégénératives.
  • Être capable de comprendre le fonctionnement de la déglutition.
  • Être capable de connaitre les bonnes indications du changement de texture.
  • Être capable de prévenir et cibler les symptômes de la dysphagie.

5ème séquence : Incidence bucco-dentaire sur l’alimentation et la déglutition.

  • Les conséquences physiques et psychologiques de l’édentation.
    • Physiologie bucco-dentaire.
    • Quelles sont les conséquences de l’édentation sur la vie quotidienne ?
    • Les conséquences sur le changement du mode alimentaire.
    • Les conséquences sur la salivation.
    • Les conséquences sur la phonation.
    • Les conséquences sur l’aspect physique.
    • Savoir identifier les porteurs d’appareils dentaires.
    • L’essentiel à retenir.
  • Les prothèses amovibles.
    • Leur utilisation et leur entretien.
    • Leur conséquence sur le régime alimentaire.
    • Les conséquences sur la déglutition.

Méthode pédagogique

La méthode pédagogique employée est dite « expositive » puis « interrogative ».

  • Supports : diaporama – Livret pédagogique du stagiaire – Quiz.
  • Déroulement : exposé des conséquences de l’édentation totale sur le quotidien et les différentes prothèses amovibles.
  • Durée : 60 minutes.

Objectifs pédagogiques

  • Être capable de citer les conséquences de l’édentation totale sur l’alimentation, l’aspect physique et les conséquences psychologiques sur le résident.
  • Être capable d’identifier les porteurs d’appareils dentaires.
  • Être capable de citer les conséquences de la dénutrition sur la santé du résident.
  • Être capable d’expliquer les conséquences d’une prothèse dentaire amovible mal adaptée sur les difficultés de mastication et le régime alimentaire.

6ème séquence : Caractéristiques et lésions de la cavité buccale chez la personne âgée.

  • L’hyposialie.
    • Les mécanismes.
    • Les conséquences sur l’alimentation.
    • Les solutions.
  • La candidose.
    • Les mécanismes.
    • Les conséquences sur la nutrition.
    • Les solutions.

Méthode pédagogique

La méthode pédagogique employée est dite « expositive ».

  • Supports : diaporama – Livret pédagogique du stagiaire.
  • Déroulement : présentation des différentes pathologies et symptômes rencontrés dans la cavité buccale.
  • Durée : 30 minutes.

Objectifs pédagogiques

  • Être capable d’expliquer les conséquences des pathologies bucco-dentaires sur la déglutition.
  • Être capable d’expliquer les actions à mener afin d’améliorer le confort des résidents/patients.

7ème séquence : Les signes d’alertes de la dysphagie.

  • Repérer les signes d’alerte pendant les repas.
  • Repérer les signes d’alerte en dehors des repas.
  • Comprendre le bilan de déglutition.

Méthode pédagogique

La méthode pédagogique employée est dite « expositive ».

  • Supports : diaporama – Livret pédagogique du stagiaire.
  • Déroulement : exposé sur les signes visibles de dysphagie et exemple de bilan de déglutition.
  • Durée : 30 minutes.

Objectifs pédagogiques

  • Être capable de repérer les signes d’alerte de la dysphagie.
  • Être capable d’expliquer le déroulé d’un bilan de déglutition.

8ème séquence : Recommandations de prise en charge lors du repas.

  • Positionnement du résident/patient dans un lit.
  • Positionnement du résident dans un fauteuil.
  • Recommandations de la posture du soignant.
  • Recommandations du matériel à privilégier.
  • Connaitre les aliments à éviter.
  • Connaitre les aliments à recommander.
  • Recommandation pour la prise alimentaire.
  • Recommandations en cas de fausse route.
  • Connaitre la méthode d’Heimlich.
  • Connaitre la bonne démarche en cas d’urgence.
  • Quiz.

Méthode pédagogique

La méthode pédagogique empLa méthode pédagogique employée est dite « expositive » puis « interrogative ».

  • Supports : diaporama – Livret pédagogique du stagiaire – Quiz.
  • Déroulement : exposé sur les différents signes d’alertes, les bonnes pratiques, les aliments et attitudes à éviter. Rappel des gestes d’urgence à réaliser en cas de fausse route.
  • Durée : 60 minutes.

Objectifs pédagogiques

  • Être capable d’appliquer les bonnes postures.
  • Être capable d’utiliser du matériel adapté en cas d’aide alimentaire.
  • Être capable d’avoir les bons réflexes en cas de fausse route.